Quel cadre juridique pour une collaboration dans la durée ?

Questionner le CDI au XXIe siècle, à partir de l’observation que dans certains secteurs, le CDI n’est plus le graal du salarié alors que le besoin de protection sociale demeure essentiel.

Quel cadre juridique pour une collaboration dans la durée ?
Vendredi 21 janvier, 13h30

_Un programme proposé dans le cadre de la_ [_Chaire Droit des activités économiques - Claude Champaud - Fondation Rennes 1_](https://fondation.univ-rennes1.fr/chaire-droit-des-activites-economiques-claude-champaud-fondation-rennes-1) 3 tables rondes pour débattre : * **La prédominance du travail en CDI** : discussion sur la prédominance juridique et sociologique du CDI (avantages / inconvénients, sécurité de l’emploi ; les risques de requalification : actualités ; les difficultés/le coût d’emploi du CDD, contrat d’exception ...) * **Les alternatives au travail en CDI** : L’appétence de certains employeurs / employés pour une autre relation de travail dans la durée. Les alternatives juridiques et leurs limites (mission, prêt de main d’œuvre, intra-entrepreneuriat ; uberisation …) * **Le dépassement du CDI ?** Une étude prospective, de lege feranda, pour un nouveau cadre équilibré. Une-demi journée ouverte à tous, en mode contributif, pour croiser retours d'expériences et regards d'experts en droit, avec les contributions des enseignants chercheurs de l'Université de Rennes 1 - Nicolas Thomassin et Danièle Briand (titulaire de la chaire) - et les témoignages des entreprises partenaires de la chaire.