Vous êtes ici

SAOOTI un nouveau parrain et donateur

Lundi 14 septembre 2015 : Un nouveau parrainage était signé à l'IUT de Lannion. Pour la première fois c'est un DUT qui est parrainé, le DUT information et communication avec un parrain diplômé de l'IUT de surcroît. Ce nouveau parrainage intervient pour les étudiants de deuxième année. Leurs responsables de formation, Franck Chambrun et Catherine Descoins, avaient répondu à l'appel d'offre lancé par la Fondation Rennes 1 pour  le dispositif de parrainage de formation. Et le choix du parrain s'est porté assez naturellement vers SAOOTI, entreprise basée à Lannion, Rennes et Paris, créateur de webradios.

Un dispositif gagnant-gagnant

Orchestrés par la fondation, les parrainages sont une occasion unique pour rapprocher les étudiants et l'entreprise marraine. "Un dispositif gagnant-gagnant qui chaque année se développe davantage, plus de 70 formations sont parrainées depuis 2013" souligne Sophie Langouët-Prigent, vice-présidente de la fondation.

Pour les responsables de formation, c'est l'occasion de faire connaître leur formation et les compétences de leurs étudiants tout en alliant de manière très concrètes des actions qui pourront se développer dans le cadre des enseignements prévus pour encore plus être en phase avec la réalité du monde du travail. L'objectif à terme : favoriser et améliorer l'insertion professionnelle de leurs étudiants.

Ndiata Kalonji, Saooti, parrain de la promo 2015-2016 DUT infocomm IUT LannionNdiata Kalonji, diplômé de Rennes 1 et parrain

L'Université de Rennes 1, Ndiata Kalonji la connaît bien. Diplômé de l'IUT de Lannion en mesures physiques, puis élève ingénieur à l'ENSSAT, il y obtient son diplôme spécialité optoélectronique en 1992. Son parcours professionnel, à la fois en recherche fondamentale et en recherche appliquée, l'ont amené en Angleterre, à San Francisco avant de revenir en Bretagne. Cinq années aux Etats-Unis à développer et suivre pour France télécom les innovations web ont été décisives. Et peu après son retour en France, il se lance dans la création de sa propre structure. La radio, "son média préféré" tel qu'il la qualifie, c'est sur internet qu'il l'inventera ! Mais ici, il ne s'agit pas d'adapter une radio sur internet, c'est bien d'inventer des contenus et des formats innovants tout en proposant de nouveaux usages pour les auditeurs. SAOOTI (la voix en swahili) est donc créée en 2009, jeune entreprise innovante (JEI), elle compte six ans plus tard 15 personnes réparties sur les sites de Lannion, Rennes et Paris. Parmi ses références des grands comptes du CAC 40 (Renault-Nissan, Sanofi...) pour des radios internes mais aussi des institutionnels avec des radios accessibles par tous (CNRS, Université européenne de Bretagne...)

Pour le fondateur et président de SAOOTI, c'est donc un vrai plaisir de revenir à l'IUT. Parrain engagé, ils encouragent les étudiants à s'impliquer dans le parrainage "soyez fiers de ce partenariat, fiers de ce que nous ferons ensemble cette année pour le mettre sur votre CV". Et au-delà de son engagement dans ce parrainage, c'est un partenariat avec la Fondation Rennes 1 et pour l'Université de Rennes 1 qui se concrétise avec Ndiata Kalonji et Saooti.

Un challenge de communication au programme du parrainage

"Créer une radio éphémère !" Voilà l'ambition pour cette année de parrainage. Pour les étudiants, il s'agira de réfléchir à des sujets, des types de contenus, des formats à créer en fonction d'un thème choisi au préalable par Saooti. Ce sera l'opportunité d'innover sur un sujet et des formats pour la webradio. "Les étudiants auront certainement plus d'audace que nous..."  espère Ndiata Kalonji. Les réunions se calent, les têtes cogitent et les étudiants sont déjà lancés sur le sujet. Une aventure à suivre...

Photo promotion 2015-2016 DUT infocomm IUT Lannion et parrain Ndiata Kalonji Saooti