Johann Trolès

De nos jours, ce dont nous avons le plus besoin c'est du temps. Le soutien de la fondation m'a permis de consacrer beaucoup plus de temps pour ma collaboration avec la société SelenOptics, société créée à partir de nos travaux sur les fibres optiques en verre de chalcogénures.

Johann Trolès - Bénéficiaire d'une décharge d'enseignement pour créer son entreprise

En quoi le soutien de la fondation a pu vous permettre de développer votre projet d’entreprise ?

Comme vous le savez, un enseignant-chercheur a une double mission : l'enseignement et la recherche. Nous consacrons alors environ 50 % de notre temps à chaque mission. Le soutien de la fondation sous la forme du "Semestre pour l'innovation" permet, pendant une année, de favoriser le temps de recherche et dans mon cas, d'accorder du temps pour la  valorisation de nouvelles fibres spéciales pour l'infrarouge. Cette décharge a permis d'accélérer le processus dans mon projet de création d'entreprise. 

Quels étaient vos besoins lorsque vous vous êtes adressé à la fondation ?

De nos jours, ce dont nous avons le plus besoin c'est du temps. Le soutien de la fondation m'a permis de consacrer beaucoup plus de temps pour ma collaboration avec la société SelenOptics, société créée à partir de nos travaux sur les fibres optiques en verre de chalcogénures.

Pourquoi avoir souhaité soutenir la Fondation Rennes 1 en retour ?

Je souhaite soutenir la fondation afin qu'elle continue son action et permette à d'autres chercheurs de valoriser leur travaux.