Jean-François Rouhaud

Avocat spécialisé en droit de l'urbanisme au sein du cabinet Lexcap et membre donateur 3ème cercle.

Pourquoi Lexcap est-il devenu membre de la Fondation Rennes 1 ?

Notre cabinet a toujours considéré la relation université/cabinet d’avocats comme un formidable vecteur de progrès à la fois pour les cabinets d’avocats et pour l’université. Le quotidien de l’avocat ne lui permet pas toujours de prendre suffisamment de recul sur ses dossiers. L’université peut lui en donner l’occasion. Par ailleurs, les futurs collaborateurs qui évoluent au sein de notre structure sont des étudiants qui sont passés par l’Université de Rennes 1. Notre soutien est donc naturel. 

Outre votre soutien financier, vous impliquez vous autrement dans la fondation ? 

Lexcap parraine le Master environnement et droit. L’objectif est de tisser des liens plus forts avec l’université, en particulier avec des formations qui portent sur des matières sur lesquelles nous travaillons. L’enjeu est également de nous faire connaître auprès des futurs professionnels et des entreprises qui sont partenaires du master.

Que représente pour vous la Fondation Rennes 1 ?

La fondation est un « agitateur d’idées » afin de rapprocher l’université des entreprises.