Chaire Environnement et innovation - Fondation Rennes 1

Modéliser et analyser la dispersion des polluants dans les eaux souterraines
Chaire Environnement et innovation - Fondation Rennes 1

Titulaire : Joaquin Jimenez-Martinez, docteur en hydrogéologie de l’Université de Catalogne

Sujet de recherche : dispersion et mélange dans la zone insaturée : étude expérimentale à l'échelle du pore

Laboratoire de rattachement : Observatoire des Sciences de l’Univers de Rennes (OSUR)

Enjeux : modéliser et analyser la dispersion des polluants dans les eaux souterraines.

Durée :  2012 - 2014

Présentation de la chaire

Les travaux de cette chaire ont porté sur la caractérisation des sols, la compréhension des micro-organismes et leur rôle dans le processus de transport des polluants, ainsi que la modélisation. Ils sont enrichis de collaborations pluridisciplinaires entre deux laboratoires de l’OSUR (ECOBIO et Géosciences), ainsi que de collaborations internationales avec l’Université de Lausanne et le Massachussets Institute of Technology de Boston.

L'objectif de la Chaire Environnement et innovation - Fondation Rennes 1 est d'étudier et de comprendre la dispersion, le mélange et la réaction dans les milieux poreux d'espèces chimiques et de particules dans l'eau, entre la surface du sol et les nappes phréatiques. L’ambition de cette recherche est donc d'essayer de préserver les eaux souterraines des épisodes de catastrophe naturelle ou humaine.

La chaire en pratique

Dans le cadre de la Chaire Environnement et innovation - Fondation Rennes 1 a été développé le projet de recherche intitulé « Dispersion et mélange dans la zone insaturée : étude expérimentale à l'échelle du pore », qui vise à améliorer la compréhension de l'impact de la saturation (en eau) incomplète du milieu sur le transport des solutés (espèces chimiques dissoutes dans l’eau) et des colloïdes (particules solides en suspension dans l’eau). Pour cela, un dispositif expérimental a été mis au point dans un laboratoire du département de recherche Géosciences Rennes.

Collaborations scientifiques

Ce projet a permis d'établir des collaborations locales et internationales entre différents laboratoires de recherche, notamment :

  • Institut de Physique de Rennes, Rennes, France (H. Tabuteau),
  • Institut de Géophysique, Université de Lausanne, Lausanne, Suisse (I. Lunati),
  • Department of Civil and Environmental Engineering, Massachusetts Institute of Technology, Boston, USA (P. de Anna).

Le laboratoire associé

 

Il n’y a pas de problème de quantité d’eau en Bretagne mais de qualité.

Joaquin Jimenez-Martinez, titulaire de la chaire