« Aliments et bien manger » : lancement de la 12e chaire de la Fondation Rennes 1

Dans un contexte d’évolution permanente, les secteurs de l’agriculture et de l’agroalimentaire sont appelés à innover pour répondre aux nouvelles préoccupations des citoyens-mangeurs en quête de sens, et de produits sains et bons pour la santé. C’est autour de ces enjeux que la Fondation Rennes 1 lance une 12e chaire de recherche et de formation intitulée « Aliments et bien manger ». Le premier comité de pilotage s’est tenu le 18 mai. Les travaux débuteront ce printemps et s’étendront sur trois ans.
Chaire « Aliments et bien manger » - Fondation Rennes 1

La Bretagne à l’avant-garde du « bien manger »

Neuf entreprises et organisations constituent le socle de partenaires de la chaire « Aliments et bien manger » – Fondation Rennes 1 : le Groupe Demeter et les espaces de restauration Place de la Gare, Triballat-Noyal, Lactalis, Bleu Blanc Coeur, UFAB-Le Gouessant, Crédit Agricole d’Ille-et-Vilaine, Avril, Metro, et le Conseil Régional de Bretagne. La chaire bénéficie également du soutien de Rennes Métropole Ville et Collectivité et sera amenée à collaborer avec d’autres acteurs tout au long des travaux.
Pierre Weill, titulaire de la chaire, et par ailleurs très impliqué dans l’écosystème agri-agro en région, y amène sa touche visionnaire avec l’ambition de :

  • Décloisonner les disciplines scientifiques et se nourrir des connaissances en sciences de l’homme et des sociétés pour renouveler l’approche du « mangeur »,
  • Accompagner tant les décideurs que les citoyens à agir et opérer des choix éclairés en matière d’alimentation, en mettant la science et les controverses au coeur du débat.

Ainsi, quatre domaines scientifiques d’excellence de l’Université de Rennes 1 seront particulièrement impliqués : les sciences de la santé et de la nutrition, les sciences économiques et du consommateur, les sciences physicochimiques des aliments, et enfin les sciences du numérique.

Une approche pluridisciplinaire pour assurer une transition alimentaire durable

Les premières problématiques soumises aux équipes d’enseignants-chercheurs de l’Université de Rennes 1 portent sur le concept de « santé globale » ou « One Health », et en particulier sur la perception du rôle étayé de la nutrition en matière de prévention de la santé humaine.
Les acteurs de la chaire souhaitent également s’appuyer sur la mise en oeuvre d’un laboratoire d’innovation de la transition alimentaire. Ce dispositif innovant a pour objectif d’évaluer l’évolution des attentes des consommateurs‑usagers-citoyens et de leurs représentants, et d’aider les collectifs d’acteurs à se repérer, à s’exprimer,
à décider et à imaginer des scénarios de transition. Chercheurs en sciences de l’homme et des sociétés, en design, et en informatique y seront fortement impliqués.

Au programme

A l’image des autres chaires de la Fondation Rennes 1, dont le but est de fédérer les chercheurs académiques de l’Université de Rennes 1 et les acteurs socio-économiques autour de sujets d’intérêt commun, la chaire propose conjointement trois types d’actions :

  • Des programmes de recherche prenant appui sur des études ou des thèses, et donnant lieu à des publications scientifiques,
  • La mobilisation des étudiants de l’Université de Rennes 1 dès la rentrée prochaine, sur des enquêtes, des stages, des projets tuteurés ou des challenges créatifs et entrepreneuriaux,
  • La valorisation de ces travaux, à travers des événements ouverts aux membres de la Fondation Rennes 1, et à un plus large public (ateliers de l’innovation, rencontres de la recherche, conférences invitées etc…).

Partenaires chaire Aliment et bien manger Fondation Rennes 1