Vous êtes ici

Une chaire Fondation sur la RSE

Une chaire Fondation Rennes 1 "RSE, innovation et transformation numérique"

A l'occasion de sa 6ème édition des Ateliers de l'innovation le jeudi 10 novembre 2016, la Fondation Rennes 1 a présenté à ses membres sa nouvelle chaire de recherche et de formation « RSE, innovation et transformation numérique ». Celle-ci a pour objectif de comprendre en quoi le numérique transforme et fait évoluer les pratiques de Responsabilité Sociétale de l’Entreprise (RSE). A l'issue de cette présentation, les participants ont pu échanger sur le thème de la RSE et partager leurs bonnes pratiques.

David Alis, président de l’Université de Rennes 1, a introduit le lancement de cette chaire de recherche et de formation en remerciant les nombreuses entreprises membres de la Fondation Rennes 1 pour leur mobilisation autour de ce projet.

Etre mécène de la Fondation Rennes 1 est par définition une démarche RSE.

David, Alis, président de l'Université de Rennes 1

Les préoccupations sociales de l’entreprise liées à l’expansion du numérique

Dans le contexte actuel de tranformations numériques (smartphone, cloud computing, 5G, internet des objets...), l’entreprise doit s’adapter en impliquant toutes ses parties prenantes et en initiant des changements organisationnels. La démarche RSE devient de plus en plus stratégique afin de saisir les opportunités du numérique et faire face aux menaces d’ubérisation. Elle peut alors se réveler facilitateur de ces transformations et catalyseur d’innovations numériques.
La chaire, dont le porteur est Thierry Pénard, professeur et économiste à l’Université de Rennes 1, portera sur la relation RSE / innovation et développera une expertise sur les liens entre le numérique et la RSE. Elle traitera notamment des questions des effets des pratiques de RSE sur la performance de l’entreprise, ainsi que de la place de la RSE dans un contexte de changement des modèles économiques. L’équipe de chercheurs étudiera également comment une démarche RSE peut accompagner les entreprises dans leurs transformations organisationnelles et numériques.

La RSE revient à décider d'arrêter de prendre des risques sociétaux et environnementaux. Elle oblige à commencer par l'essentiel, tel que les conditions de travail, mais aussi à donner du sens à ses actions.

Nicolas Poussing, chercheur associé au CREM

© Crem.hcoda-poirey

Une chaire nourrie par l’expérience des membres de la Fondation Rennes 1

Au cours de cet atelier, les entreprises présentes ont pu apporter leurs témoignages sur leurs pratiques de RSE. 

« Adopter une RSE stratégique est primordiale et sert de fil conducteur pour mettre en oeuvre les transformations numériques au sein de l’entreprise. »

Martial Gabillard, directeur régional de Véolia et président de la Fondation Rennes 1

« La RSE est intégrée dans la stratégie de notre groupe depuis 2014. Cela passe tout d'abord par la prise en compte des attentes et des besoins des parties prenantes. Nous accompagnons les salariés dans les mutations et les transformations numériques du groupe et nous accompagnons également les sociétés innovantes extérieures. »

Maëva Bourel, responsable d'études en Responsabilité Sociétale de l'Entreprise de Crédit Mutuel Arkéa

« La RSE est un réel enjeu que nous aimerions développer dans notre entreprise, mais il est difficile de la mettre en place sans pouvoir démontrer que l'on va créer de la valeur. Beaucoup de salariés ont peur de la conduite du changement et sont désireux d'être mieux accompagnés dans la transformation numérique. »

Pierre-Yves Josse, responsable marketing et communication de Secob

« Nous proposons des cours de e-learning à nos salariés pour les sensibiliser aux transformations numériques. »

Sophie Pautonnier, responsable propriété intellectuelle et partenariats de Mitsubishi Electric

Le projet « RSE, innovation et transformation numérique » s’inscrit dans les axes de recherche du laboratoire du CREM, Centre de Recherche en Économie et Management de l’Université de Rennes 1. Pour promouvoir et valoriser les travaux, des conférences et workshop seront organisés régulièrement avec des chercheurs nationaux et internationaux ainsi que les entreprises membres de la Fondation Rennes 1. En effet, le but de cette chaire est de lier ces travaux de recherche au monde économique en croisant les regards académiques avec les expériences des entreprises membres de la fondation.

Les chaires de recherche et de formation de la Fondation Rennes 1 :

Projet de recherche associé à une activité d’enseignement, les chaires créées par la fondation ont toutes en commun l’innovation et fédèrent acteurs socio- économiques et universitaires sur des sujets d’intérêt commun. Rien qu'au second semestre 2016, ce sont 3 nouvelles chaires qui sont lancées par la fondation « Innovation, RSE et transformations numériques », « Mobilité dans une ville durable » et « Cancer et innovation ». Deux chaires sont actuellement en cours, l’une avec l’équipementier américain CooperStandard (2015-2020), l’autre sur le thème de l’habitat intelligent et de l’innovation (2014-2016).