Vous êtes ici

Succès du crowdfunding pour créer un livret en dermatologie

Du 28 mai au 15 septembre 2018 s'est déroulée une campagne de financement participatif pour la création d'un livret en dermatologie visant à aider les parents à soigner les maladies de peau de leurs enfants. Au total, 5 820 euros ont été récoltés et permettront de réaliser ce projet soutenu par la Fondation Rennes 1 « Progresser, Innover, Entreprendre ».

Morgane Taffou, étudiante à la faculté de médecine de l’Université de Rennes 1 va pouvoir créer un livret de prévention en dermatologie pour sensibiliser les jeunes parents et leur apprendre les notions essentielles pour reconnaitre et soigner les maladies de peau de leurs enfants.

Après avoir mené de nombreuses campagnes de sensibilisation de ces maladies auprès des parents au sein des crèches municipales et associatives à Rennes, l'étudiante interne en médecine générale et Lise Boussemart, dermatologue hospitalo-universitaire au CHU de Rennes, ont constaté un réel besoin d’éducation et d’information à destination des parents concernant ce type de maladies. Les deux femmes ont souhaité élargir cette communication au plus grand nombre en créant un livret de prévention donnant accès à des conseils, astuces et traitements.

Reconnaître les maladies les plus fréquentes en proposant des traitements sans ordonnance

Distribué dans un premier temps dans les crèches de la Rennes et son agglomération, ainsi qu’à la Protection Maternelle Infantile (PMI), ce livre a pour enjeu majeur de « donner aux parents et aux personnels de la petite enfance les clés pour connaitre les notions de base en matière de dermatologie » selon Morgane Taffou. Ce fascicule qui répertoriera les maladies les plus fréquentes permettra également d’autonomiser patients qui deviendront « actients ». Lise Boussemart espère par ailleurs désengorger les cabinets de dermatologie. « En sachant qu’on attend en moyenne 2 mois pour obtenir un rendez-vous chez un spécialiste, les délais pourraient être raccourcis grâce à ce livret, ce qui favoriserait les consultations pour des pathologies urgentes et graves comme le cancer de la peau ».

Un financement participatif réussi qui permettra de toucher le plus grand nombre

Le montant récolté permettra de recouvrir les frais d’édition, d’impression et de distribution du livret. Partant d'un objectif de 8 000 €, les 70% atteints lors de cette campagne pourra tout de même informer le grand public sur les questions fréquentes liés aux problèmes cutanés. La Fondation Rennes 1 a offert aux contributeurs, à partir de 100 €, une réduction fiscale liée au mécénat, dans le cadre de de ses missions qui visent au développement de l’innovation sur le territoire.

Revoir la campagne de financement participatif

En savoir plus sur Lise Bousemart.