Vous êtes ici

Plus Fondation "Innover en entreprise avec l'Université de Rennes 1"

Jeudi 11 juillet 2019, la Fondation Rennes 1 invitait ses membres à découvrir les laboratoires communs de l'Université de Rennes 1 à la fac de sciences économiques. Ces dispositifs proposés aux entreprises visent à créer des structures communes de recherche avec l'Université de Rennes 1.

Ces partenariats entre les organismes de recherche privés et publics permettent de mettre en commun, moyens et compétences dans le but d’élargir les champs de recherche et de favoriser le transfert de technologies. Grâce aux laboratoires communs, l'innovation sur le territoire est ainsi accélérée.

Cet évènement était l'occasion d'informer les entreprises présentes sur les démarches permettant de créer un laboratoire commun. Jean-François Carpentier, vice-président de la commission de la recherche du conseil académique de l'Université de Rennes 1, a présenté ce dispositif souple "source d’innovation pour les partenaires économiques mais aussi source de réflexion pour les chercheurs afin d'identifier et anticiper les futures recherches, même fondamentales". Les différentes structures communes de recherche possibles ont été expliquées telles que les chaires industrielles, les chaires partenariales de type mécénat, et les LabCom dédiés aux PME et aux ETI. Enfin, les intérêts pour une entreprise de développer sa stratégie de R&D aux côtés des chercheurs de l'Université de Rennes 1 ont été mis en avant.

Magali Morisset, chargée d'affaires et partenariat à SATT Ouest Valorisation à ensuite présenté le dispositif CIFRE. Véritable outil de partenariat pour mettre en lien la Recherche et l'Innovation, le dispositif CIFRE (Conventions Industrielles de Formation par la Recherche) subventionne toute entreprise de droit français qui embauche un doctorant pour le placer au cœur d'une collaboration de recherche avec un laboratoire public. Ces travaux aboutissent à la soutenance d'une thèse en trois ans.

A travers la souplesse de cet outil, les entreprises peuvent trouver de nombreux avantages notamment des collaborations avec des équipes de recherche, du matériel, leur permettant ainsi de limiter les investissements tout en valorisant leur stratégie R&D auprès de leurs clients en répondant à leurs attentes spécifiques.

Jean-François Bohn, gérant de e-care à pousuivit la présentation en exposant l'intéret stratégique qu'a une entreprise d'innover grâce aux laboratoires communs. Il a notamment développé l'aspect financier que représente un tel dispositif pour une entreprise.

Caroline Darcel, chef de projet chez Itasca et Philippe Davy, directeur de recherche en géosciences à l'Université de Rennes 1, ont conclu ce PLUS Fondation en présentant un aboutissement concret de ce qu'est un laboratoire commun. Itasca est une filliale du groupe Itasca International qui à pour activité le conseil en ingénierie et le développement de logiciels de modélisation dans divers domaines (Génies Civil, Énergie, Génie Minier, Pétrole & Gaz ...)

Les participants ont ensuite pu échanger autour d'un buffet déjeunatoire.