Vous êtes ici

A la rencontre d'entreprises issues de Rennes 1

Rencontres de la recherche - Fondation Rennes 1 - Vendredi 19 juin 2015
Démonstration d'un fibrage de verre chalcogénure transprent dans l'infrarouge - Institut des sciences chimiques de Rennes

Logo Sciences Chimiques de RennesLes membres de la Fondation Rennes 1 étaient invités vendredi 19 juin 2015 à découvrir deux jeunes entreprises issues des travaux de recherche de l'Institut des Sciences Chimiques de Rennes (ISCR), à l'Université de Rennes 1. Au programme : présentation des deux entreprises innovantes et démonstrations.
Ces rencontres étaient introduites par Jean-Luc Adam, directeur de l'ISCR, Martial Gabillard, président de la Fondation Rennes 1 et Sophie Langouët-Prigent, vice-présidente.
Deux enseignants-chercheurs, Didier Floner et Laurent Calvez, ont présenté les travaux pour lesquels ils ont bénéficié d'un véritable coup de pouce de la fondation. Les  Semestres pour l'innovation et l'Année pour la création d'entreprise leur ont offert une décharge d'enseignement permettant de concrétiser la création et le développement d'entreprises : Ionwatt pour Didier Floner et Diafir pour Laurent Calvez.

Intervenants :

Ionwatt Diafir
Didier Floner Florient Beille Hugues Tariel Laurent Calvez

Didier Floner
Enseignant-chercheur Université de
Rennes 1
Fondateur Ionwatt

Florent Beille
Ingénieur Ionwatt
Hugues Tariel
Dirigeant Diafir
Laurent Calvez
Enseignant-chercheur Université de Rennes 1

La batterie innovante de stockage d'électricité par Ionwatt

La production d'électricité issue des énergies renouvelables est en pleine expansion, cependant elle met en avant une réelle limitation : le stockage de l'électricité produite.Logo Ion Watt
Ionwatt, dirigé par François Huber, apporte une réponse à ce frein majeur grâce aux travaux de recherche réalisés par Didier Floner et Florence Geneste, tous deux enseignants-chercheurs à l'Université de Rennes 1. L'entreprise a permis le dBatterie Ionwattéveloppement des batteries à forte capacité de stockage, grâce au laboratoire sur les catalyseurs électrochimiques. Cette batterie innovante permet une gestion optimisée de l'énergie renouvelable produite en lien avec les "smart grid" (réseau de distribution d'électricité "intelligent").  " Ces batteries permettront à l'avenir : de pallier aux pics de consommation d'energie, de répondre aux attentes des sites isolés, de créer des groupes électrogènes de secours pour les centres hospitaliers ou encore de répondre aux besoins de l'armée"  explique Florent Beille, ingénieur chez Ionwatt.

Grâce au semestre pour l'innovation - Fondation Rennes 1, Didier Floner a pu consacrer davantage de temps à ses travaux de recherche permettant sa participation à la création de l'entreprise Ionwatt.

 

 

La démocratisation de la caméra optique infrarouges grâce à Diafir

Présentation marché de l'imagerie thermiqueLe mLogo DIAFIRarché de l'imagerie thermique connaît actuellement une croissance très forte pour des applications extrèmement variées (aide à la conduite de nuit, détection d'intrus, contrôle qualité, applications militaires, apllications médicales...). Mais leur coût reste prohibitif du fait des optiques infrarouges indispensables à ces dispositifs. Diafir a récemment développé une nouvelle voie de synthèse de ces optiques qui permettra de diminuer considérablement les coûts de production des lentilles infrarouges.
Laurent Calvez, enseignant-chercheur à Rennes 1 a bénéficié d'un semestre pour l'innovation ainsi que d'une année pour la création d'entreprise pour développer ce projet " ces deux décharges de cours ont facilité l'expérimentation en laboratoire de recherche, puis le transfert de technologie jusqu'au développement des technologies exploitées commercialement par l'entreprise Diafir".

A l'issue des présentations, les membres de la Fondation Rennes 1 ont assisté à la démonstration d'un fibrage de verre chalcogénure transparent dans l'infrarouge par Johann Trolès, enseignant-chercheur à l'Université de Rennes 1 (photo en haut de page).

 

Ces deux entreprises concernent des domaines en forte expansion avec la probabilité de devenir des acteurs incontournables à l'échelle locale, nationale ou internationale. La Fondation Rennes 1 occupe ainsi pleinement son rôle de facilitateur de l'innovation entre l'université et les entreprises grâce aux dispositifs des Semestres pour l'innovation et de l'Année pour la création d'entreprise. Ce sont des outils précieux d'accompagnement de l'innovation et du transfert de technologie du laboratoire vers l'entreprise.

L'équipe de la fondation remercie tous les intervenants et invités pour cette 9e édition des Rencontres de la Recherche - Fondation Rennes 1.

 

Pour plus d'informations sur les semestres pour l'innovation et l'année pour la création d'entreprise, téléchargez le retour sur n°25 "Les semestres pour l'innovation Fondation Rennes 1 : l'innovation au coeur des recherches à l'Université de Rennes 1"