Vous êtes ici

Jean-Marc Gandon, nouveau président de la Fondation

Jean-Marc Gandon a été nommé président de la Fondation Rennes 1 lors du conseil du conseil de gestion qui s’est tenu le mardi 27 novembre 2018.

Un dirigeant qui allie l’expérience du chercheur et de l’entrepreneur

Jean-Marc Gandon, président de Biotrial, entreprise de recherche médicale spécialisée dans l’évaluation clinique et préclinique de médicaments, a pris ses fonctions ce jour. Il succède à François Peaucelle, ancien directeur général de Biotrial, parti vers de nouvelles aventures professionnelles.
Pharmacien formé à l’Université de Rennes 1, Jean-Marc Gandon crée Biotrial en 1989 avec l’aide de deux chercheurs de la faculté.
Avec une clientèle composée de grands laboratoires pharmaceutiques, la société rennaise est présente à l’international, notamment en Amérique du Nord où elle dispose d’un centre de recherche à New York et à Montréal.
Très impliqué dans le développement économique breton, le dirigeant de Biotrial est depuis toujours investi au sein des structures du territoire liées à l’innovation (ancien président de Bretagne Innovation). En plus de son nouveau rôle à la Fondation Rennes 1, Jean-Marc Gandon est également président d’ID2Santé, réseau collaboratif de laboratoires et d’entreprises bretonnes pour la recherche et le développement des technologies appliquées à la santé.

Je souhaite que la Fondation Rennes 1 poursuive ses actions de soutien aux programmes d’excellence de l’Université de Rennes 1.Les innovations qui en découlent font la reconnaissance des territoires rennais et bretons.

Jean-Marc Gandon, président de la Fondation Rennes 1

Une gouvernance partagée entreprise-université

Fervent soutien de la Fondation Rennes 1 depuis la première heure, Biotrial fait confiance aux missions et actions de la fondation depuis sa création en 2010, puisqu’elle fait partie des sept entreprises membres fondateurs aux côtés de Rennes Métropole, Triballat Noyal, Veolia, Crédit Mutuel Arkéa, Orange et Canon.
La stratégie de la Fondation Rennes 1 se structure autour d’un conseil de gestion, elle est mise en œuvre par un bureau et une équipe. La présidence de la fondation est assurée par un binôme entreprise/université depuis 2010.
Jean-Marc Gandon reprend ainsi le flambeau cédé par François Peaucelle (2018),  Martial Gabillard, directeur du territoire Bretagne pour Veolia (2014-2016), Anne Le Goff, secrétaire général du Crédit Mutuel Arkéa, (2012-2014) et Vincent Marcatté, directeur des partenariats et de l’open innovation d’Orange (2010 à 2012). Sophie Langouët-Prigent, directrice de recherche Inserm, en est la vice-présidente, en plus de sa casquette de vice-présidente partenariats et relations entreprises de l’Université de Rennes 1.

Le bureau de la Fondation Rennes 1 réuni lors du conseil de gestion du 29 novembre 2018