Vous êtes ici

Défis relevés pour le challenge Digital Transformer !

La 2e édition du challenge Digital Transformer s'est déroulée les vendredi 25 et samedi 26 janvier 2019 à Agrocampus Ouest. En seulement 48 heures, les étudiants provenant de 8 établissements d'enseignement supérieur rennais, ont proposé des solutions innovantes aux problématiques de transformation numérique posées par des entreprises membres de la Fondation Rennes 1. 60 étudiants ont relevé le défi.

4 entreprises ont accepté le challenge Digital Transformer en présentant leur problématiques respectives en matière de transformation digitale :

  • Cardinal Edifice : Développer la marque employeur de Cardinal Edifice tout en facilitant les obligations RH de l’entreprise.
  • Cohesio, pour le compte de l'Ordre des Experts Comptables : Repenser la gestion des ressources humaines des sociétés d'expertise-comptable en redéfinissant leurs offres clients, leur chaine de valeur et leur organisation.
  • Sulky-Burel : Associer agronomie et nouvelles technologies pour analyser les données agricoles et mieux accompagner les clients de Sulky-Burel vers une agriculture plus performante et plus respectueuse de l’environnement. 
  • JFM : Redéfinir l’offre location de matériels proposée par JFM au niveau national via la plateformisation pour renforcer la valeur ajoutée de la société et la compétence métier de l’ensemble des collaborateurs.

Digital Transformer - janvier 2019

Entre défis techniques, économiques ou humains, les entreprises ont fait appel aux étudiants pour les aider à repenser leur organisation, leur modèle économique et leurs outils et méthodes en plaçant le client et l’humain au cœur de leur transformation numérique.

Deux jours intenses rythmés ​de témoignages, mini-conférences, ateliers conseils, travail en équipe avec le soutien de mentors, préparation au pitch ont permis d'aboutenir à des soutenances de la part des équipes lors de la soirée de clôture avec remise de prix le soir du samedi 26 janvier.

Sur les 60 étudiants, tous avaient un niveau minimum de bac+3 provenant des établissements partenaires : Université de Rennes 1, Université Rennes 2, Agrocampus Ouest, CentraleSupélec, l’École des Hautes Etudes en Santé Publique (EHESP), l’Ecole Nationale de la Statistique et de l’Analyse de l’Information (ENSAI), l’École Normale Supérieure de Rennes (ENS Rennes), l’École Nationale Supérieure de Chimie de Rennes (ENSCR), l’Institut National des Sciences Appliquées (INSA Rennes), Sciences Po Rennes, IMT Atlantique et Rennes Business School.

Digital Transformer - janvier 2019

Un enthousiasme partagé par les partenaires :

Cet événement restera un grand moment dans ma vie d’entrepreneur. Et à ce titre, je remercie tous les acteurs qui ont contribué à la réalisation de ce challenge. Ce fut un grand bonheur de rencontrer et de partager avec des étudiants aux parcours très différents cette expérience concrète et pragmatique sur un format court. Ce challenge est l’opportunité pour ces jeunes de pouvoir s’affirmer sur leurs propres capacités pour renforcer la cohésion d’équipe, la créativité, mais aussi leur leadership. Pour JFM, portée par 3 équipes formidables, il s’agit désormais de mettre en œuvre les actions pertinentes et collaboratives proposées par ces jeunes, axées d’une part sur l’économie d’usage, et d’autre part, sur la mise en place d'un outil collaboratif pour notre activité "vente et location" de manière proactive, afin de faciliter les modes opératoires et process obligatoires des TPE et PME.

Christine Houdemont, co-dirigeante JFM

Cardinal Édifice a la volonté d’accompagner les étudiants dans leurs projets sous diverses formes de partenariats et c’est tout naturellement que nous sommes membre de la Fondation Rennes 1. Dans ce cadre, nous avons accepté de présenter un sujet de Ressources Humaines lors du Chalenge Digital Transformer. C’était ma première participation à ce type d’évènement et je n’en attendais pas grand-chose… J’ai d’abord été enchanté d’assister à des mini-conférences très intéressantes, enrichissantes et ensuite, j’ai été extrêmement surpris de constater : la rapidité d’intégration des étudiants et de compréhension de notre problématique, la pertinence des questions qui nous ont été posées, la posture adoptée par les étudiants vis-à-vis des intervenants, l'investissement des Mentors et experts...
Le résultat obtenu au bout de ces 2 jours a achevé de me convaincre sur la pertinence de tels challenges. La qualité de fond du rendu des étudiants m’a épaté. Nous allons nous en servir comme base à l’écriture d’un cahier des charges pour la digitalisation de ce processus au sein de Cardinal Édifice.Et pour parfaire 2 journées très denses, il est à noter la grande qualité de l’organisation de l’évènement, ainsi que les relations, simples et cordiales, entre tous les acteurs, staff, conférenciers, mentors, experts et intervenants des entreprises. C’est quand le prochain challenge !

Thierry Lomenech, directeur du développement opérationnel Cardinal Edifice

Digital Transformer - soirée de clôture - 2019

Lors de la 1ère édition en 2018, 70 étudiants avaient participé au challenge en proposant des solutions aux entreprises Cap Code, Bouchard Construction, Gaudin-Bechu, et le réseau Coop de France Ouest.

La formation Digital Transformer

L'Université de Rennes 1, avec le soutien de nombreux partenaires dont la Fondation Rennes 1, a lancé en mars 2019 un programme de formation "à la carte" conçu pour diffuser la culture de l’innovation, de la transformation numérique et stimuler l’esprit d’entreprendre des étudiants rennais. Pendant 8 mois et via une pédagogie innovante, le certificat et le master Digital Transformer proposés par la faculté des sciences économiques et l’IGR-IAE Rennes visent à former les futurs acteurs de la transformation numérique des entreprises.

Plus d'informations