Vous êtes ici

Conférence prix Nobel de Chimie 2016

Vendredi 12 juillet 2019 - 9h30 - Amphi A - René Dabard, Bât. 2 - Campus de Beaulieu

Cérémonie ouverte à tous.

Chaque année depuis 2011, la Fondation Rennes 1 soutient la cérémonie de remise des diplômes des Master 2 de chimie de l'Université de Rennes 1. Cette année, les étudiants auront le privilège de recevoir leur diplôme des mains du Professeur James Fraser Stoddart de l'Université de Northwestern, Prix Nobel de Chimie 2016 pour ses travaux sur les machines moléculaires.

Au Programme :

  • 9h30 - Conférence "My Journey to Stockolm" par le Professeur James Fraser Stoddart. La conférence sera suivie d'échanges avec des étudiants.
  • 11h15 - Remise des dîplomes des Masters Recherche de Chimie effectuée par Mr. James Fraser Stoddart.

Contact :
Pierre H. Dixneuf : 02 23 23 62 80, pierre.dixneuf@univ-rennes1.fr
Christophe Darcel : 02 23 23 62 83, christophe.darcel@univ-rennes1.fr

 

James F. Stoddart est né en 1942 à Édimbourg, Écosse. Après avoir obtenu une thèse en 1966 de l’université d’Édimbourg et effectué un stage post-doctoral à l’Université Queen’s au Canada, il devient Lecturer puis Reader à l’Université de Sheffield, UK. Il passe une période sabbatique dans l’industrie chez ICI Corporate Laboratory à Runcorn (UK, 1978-1981). En 1990, il obtient la chaire de chimie organique à l’Université de Birmingham, puis devient en 1997 professeur de chimie Winstein Saul à UCLA, USA. En 2002, il rejoint le NanoSystems California Institute, dont il est nommé directeur en 2007. En 2008, il rejoint la Northwestern University comme membre du “Board of Trustees Professor”.

Il a reçu de nombreux prestigieuses recompenses dont la Nagoya Gold Medal in Organic Chemistry (2004), le Tetrahedron Prize for Creativity in Organic Chemistry (2007), l’Albert Einstein World Award of Science (2007), le Centenary Prize by the Royal Society of Chemistry (2014).

Le couronnement de sa carrière est le prix Nobel de Chimie en 2016 reçu conjointement avec Jean-Pierre Sauvage (Strasbourg) et Ben Feringa (Groningen) pour « la conception et la synthèse de machines moléculaires ».