Vous êtes ici

Claude Champaud et son rôle au sein de la Fondation

Claude Champaud, premier président élu de l'Université de Rennes 1 entre 1971 et 1975, s'est éteint à l'âge de 90 ans. ll est l'un des premiers à avoir soutenu et contribué à la création de la Fondation Rennes 1.

Profondémment convaincu qu'il est indispensable de créer du lien entre l’université et les entreprises, Claude Champaud était le fervent défenseur de la doctrine de l’entreprise, qu’il promouvait ardemment.

En 2008, le projet de création d'une fondation au sein de l'Université de Rennes 1 a vu le jour avec pour ambition de mettre en place des actions pour ouvrir l'établissement sur le monde extérieur. Séduit par le projet, le professeur Champaud a alors été un appui précieux dans la création et la promotion de la fondation. Il a convaincu plusieurs entreprises du "Club des Trente", club de réflexion et d'action au service de la Bretagne qui réunit les grands entrepreneurs de l'Ouest, de devenir membre fondateur.

A la création en 2010, il a fait l’honneur à la Fondation Rennes 1 de siéger à son conseil de gestion en tant que personnalité qualifiée. Il a contribué à fixer la stratégie de la fondation et son programme d'activités aux côtés des membres fondateurs et des représentants de l'établissement.
Fidèle aux réunions, il marquera par ses avis pertinents, ses propositions d’actions et ses interventions judicieuses.

Monsieur Champaud a accompagné la Fondation Rennes 1 jusqu’à ses derniers mois. On se souviendra de la mention de Valérie Pecresse, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche lors du 1er anniversaire en mentionnant qu’il avait rêvé cette fondation universitaire. Sa présence à la dernière Assemblée générale de la fondation, le 6 juin 2018 au Couvent des Jacobins, fut très appréciée malgré sa santé fragile. Elle démontra une nouvelle fois son intime conviction de la nécessité de rapprocher les académiques de l’économie réelle.

Brillant universitaire, Claude Champaud n’a jamais cessé d’enseigner dans le domaine du droit des affaires et du droit économique. Il a écrit de nombreux ouvrages et articles.

Visionnaire et bienveillant, il avait par ailleurs à cœur de nombreux projets notamment celui de créer une chaire Fondation Rennes 1 sur le thème de l'humanisme entrepreneurial. Dans cettre réflexion, l'humanisme entrepreneurial serait pensé comme réponse aux interrogations sur la nature et le rôle de l’entreprise dans la société du XXI° siècle.
Cette chaire est en préparation au sein de la fondation depuis plusieurs mois. Le projet sera bientôt finalisé en sa mémoire grâce au travail des enseignants-chercheurs que le professeur Champaud a formé, et qui restent ses disciples.

Il portait également une attention particulière à la chaire "droit des activités économiques - Fondation Rennes 1" , sur les enjeux à venir autour de l'économie, qui sera aussi prochainement lancée.

Ce fut un honneur de côtoyer Monsieur Champaud. La communauté universitaire est aujourd’hui endeuillée et rend hommage à ce grand juriste particulièrement porteur de valeurs, qui a considérablement contribué à la réussite de la Fondation Rennes 1.

Sophie Langouët-Prigent, vice-présidente de la Fondation Rennes 1

Conseil de gestion - Fondation Rennes 1Les présidents de l'Université de Rennes 1